Cessez de pointer à Pôle Emploi & devenez commerçant ambulant !

Devenir commerçant ambulantÊtre commerçant ambulant,  c'est exercer un métier qui demande de la persévérance, le goût du contact et de l’effort.

La plupart des commerçants ambulants travaillent sur les foires ou les marchés. Le premier avantage est d'y travailler le matin (hormis les marchés nocturnes bien évidemment), puisque la grande majorité des marchés sont fermés l’après-midi. Cela implique qu'il faut être matinal et ponctuel.

Commerçant ambulant : un métier passionnant

Devenir commerçant ambulant permet de se créer une véritable activité professionnelle, mais aussi si on le souhaite, d’arrondir simplement ses fins de mois. En effet, de très nombreux salariés travaillent en tant que commerçant ambulant, en complément de leur activité professionnelle principale.

Ils exercent ainsi dans les marchés, les foires ou les salons de manière ponctuelle, ou bien uniquement quelques jours par semaine ou par mois.

Un commerçant ambulant est à son compte en tant que travailleur non-salarié (l'auto-entrepreneur est de plus en plus présent), plus rarement salarié : il travaille alors pour le compte de quelqu’un et perçoit une commission en fonction de ce qu’il a vendu.

  • L’avantage est de ne pas avoir un patron sur le dos au quotidien. Le commerçant ambulant doit être suffisamment autonome, pour prendre des décisions par lui-même et s’autogérer. Et quel plaisir que de côtoyer ses clients réguliers d'un marché à l'autre !
  • L’inconvénient à devenir commerçant ambulant, est qu’il faut être rigoureux dans son travail et s’imposer des horaires stricts quant à son activité. Le temps, certains clients et les contraintes d'un métier au coeur de la mobilité doivent bien être maitrisés pour que cette activitée soit épanouissante.

Le travailleur non-sédentaire n’a pas de poste de travail fixe. Il est mobile avec son matériel en fonction des marchés, des foires ou des salons organisés dans les communes.

Devenir commerçant ambulant, évite la lassitude d'un emploi monotone, mais demande aussi un grand effort d’adaptation. Il est vivement recommandé d’être naturellement sociable et d’avoir le goût du contact.

L’objectif premier est de vendre ses produits ; il est donc important d’être souriant, enjoué et à l’écoute de sa clientèle et ce, quel que soit le temps qu’il fait. Ce travail peut être rémunérateur si on l’exerce avec passion et chaleur.

Vous aussi créez votre activité en tant que commerçant non-sédentaire et téléchargez notre guide pratique « Vendre sur les marchés » pour obtenir aide et conseil en la matière.