Commerce ambulant : quelques exemples d’activités

commerce ambulantLe commerce ambulant est une activité qui regroupe un certain nombre de métiers le plus souvent traditionnels.

L’avantage  à être un commerçant ambulant est que l’on peut tout vendre ou presque tout.

Voici un bref panorama de quelques activités de commerce ambulant que l'on rencontre dans chaque foire ou marché de France.

Sur les marchés, il est commun de rencontrer des commerçants qui vendent des fruits et légumes : les maraichers.

Pour vendre des fruits et légumes, il faut être capable de se lever très tôt (ce qui est valable pour tout commerce ambulant, sauf si vous ne faites que des marchés nocturnes), de choisir soi-même sa marchandise, à moins d’être soit-même producteur des produits que l'on souhaite voir vendre.

Il faut ensuite mettre en place les fruits et légumes, avant de les vendre, savoir les mettre en valeur, jouer sur les couleurs, les formes  et les particularités propres à chaque produit.

Artisan ou pas, chaque acteur du commerce ambulant cohabite avec de nombreux corps de métiers tous aussi variés les uns que les autres

Autre exemple d'activité de commerce ambulant courante sur les marchés : la boucherie/rotisserie où se côtoient des poulets rôtis, des saucisses et des ribs grillés, de la viande, de la charcuterie et des plats préparés. Le boucher peut effectivement exercer son métier dans les marchés ou les foires.

Cela demande un minimum d’organisation et de rigueur, ne serait-ce que pour le transport et la mise en place des pièces de viande. L’hygiène est de la plus haute importance.

De même, les marchés accueillent les poissonniers, qui proposent des produits frais du jour.

Parmi les autres corps de métiers présents dans les marchés, il y a le confiseur, qui reste un éternel incontournable, pour le plus grand plaisir des enfants, mais aussi des parents. Cette activité connait d’ailleurs une forte augmentation de son chiffre d’affaire durant les fêtes de fin d’année.

Le fleuriste propose aussi aux consommateurs une grande variété de fleurs coupées, de compositions florales ou de plantes en pot, adaptées au budget de chacun.

Enfin, les activités de vendeur en prêt-à-porter sont devenues des incontournables des marchés. Les produits proposés doivent être en adéquation avec les saisons : vêtements, chaussures, manteaux ou maillots de bain.

La vente de produits dits de bazar ou de quincaillerie est très prisée, car on peut y trouver de tout, des pinces à cheveux, des outils de bricolage, en passant par des théières ou des brosses à vêtements.

Quel que soit le métier exercé, chaque commerce ambulant nécessite d'avoir le sens du contact, de l’accueil et avoir beaucoup d’organisation dans son travail.

Vous aussi créez votre activité en tant que commerçant non-sédentaire et téléchargez notre guide pratique « Vendre sur les marchés » pour obtenir aide et conseil en la matière.