L’histoire de la palette de manutention

palettes en boisQuel est le dénominateur commun, que partagent sans exception, tous les acheteurs de palettes de déstockage ? C'est simple : la palette en bois ou palette Europe.

C'est l'outil de base par excellence, quant au marché des produits de déstockage et dans le milieu logistique en général. Sans lui, les choses seraient totalement différentes. Les marchandises changent, les conditionnement aussi, mais la palette de manutention, elle est toujours là, fidèle au poste !

Connaissez-vous les origines de la palette de manutention en bois ?

La palette de manutention a une histoire relativement récente puisqu’elle débute en 1940 aux Etats-Unis. Avant son avènement, décharger  à la main un wagon de marchandises, pouvait prendre jusqu'à 3 jours de travail à une équipe de déchargement. Avec les palettes en bois couplées à un chariot élévateur à fourches (créé parallèlement), il ne fallait plus que 4h à 1 seule personne !

Son côté pratique permettait de rapidement charger et décharger un wagon, et surtout d’en optimiser l’espace en le divisant en espaces de palettes, à l’époque en carrés de 1,20 mètres.

C'est la Seconde Guerre mondiale qui va démocratiser les palettes de manutention. En effet, tant en Europe, en Afrique du Nord, qu'en Asie, théâtres des opérations militaires Alliées, elles ont permis le transport de nombreux matériaux et outillages, et ont facilité l’acheminement de marchandises en optimisant l’espace et en accélérant le processus de chargement et de déchargement.

Si l’on trouve maintenant des palettes de manutention en divers matériaux, la palette en bois était la seule initialement créée. Ses dimensions se sont standardisées, ainsi, la palette Europe, sans doute la plus commune, fait 120 cm x 80 cm.

Tout ce qui se consomme ou s’achète aujourd’hui ou quasi est transporté sur une palette de manutention. C’est vrai pour l’Europe mais aussi pour le monde entier. On y entrepose nourriture conditionnée, électroménager, meubles, vêtements, végétaux, magazines…

La France a augmenté sa production de palettes Europe de 4 à 70 millions d’unités créées en moins de cinquante ans. Et le pays en charge et décharge environ 600 millions par an. Les palettes en bois sont traitées et respectent des normes strictes de fabrication.

Pour améliorer leur qualité, on les construit dans des matériaux plus robustes mais bien plus chers. Depuis, la location de palettes de manutention s’est imposée naturellement comme une alternative économique.

Même si une Loi encadre son recyclage, on estime à seulement 10% la quantité de palettes en bois qui sont recyclées chaque année en France, ce qui reste très marginal. On retrouve cependant souvent une palette reconvertie en table de salon, en cage à poule extérieure, en bois de chauffage.

Chacun peut y trouver une utilisation originale après sa vie de transporteur. Cependant, il est déconseillé d’utiliser une palette en bois comme bois de chauffage à cause du traitement qu’elle a subit.

Quoi qu’il en soit, la palette de manutention a encore de beaux jours devant elle. Elle servira encore longtemps à transporter nos biens de consommation… ou sera réutilisée pour concevoir des palettes de déstockage.

Pour en savoir plus : palettes et pin maritime + un article (en anglais) paru sur Slate.com : The Single Most Important Object in the Global Economy

Vous aussi créez votre activité en tant que commerçant non-sédentaire et téléchargez notre guide pratique « Vendre sur les marchés » pour obtenir aide et conseil en la matière.