Quels outils pour vendre sur les marchés ?

vendre sur les marchésLa vente de produits est déterminée en grande partie par leur présentation. Le b.a.ba du commerçant ambulant pour bien vendre sur les marchés, est de disposer d’un étal soigné, propre, abrité et bien éclairé.

Facilitez l’accès à vos produits en les disposant à hauteur d'homme, utilisez l'espace interne ainsi que les parois de votre stand pour mettre en valeur vos produits ainsi que toute la surface de votre emplacement comme espace de mise en avant.

Les commerçants non sédentaires disposent de différents outils de présentation et de travail afin de vendre sur les marchés dans de bonnes conditions. Outils choisis en fonction de leur activité.

Les outils pour vendre sur les marchés :

  • Le véhicule personnel : peut être très bien adapté au démarrage de l'activité pour vendre sur les marchés tant qu'aucune contrainte liée à l'hygiène, à la sécurité ou au bon transport des produits n'est soulevé.
  • La remorque : souvent toute équipée (toit, éclairage, présentoir) ; elle est privilégiée par les poissonniers et les vendeurs de fruits et légumes.
  • Le camion magasin : selon qu’il dispose de vitrines réfrigérées ou de zones de cuisson ; il est surtout utilisé par les fromagers, les bouchers-charcutiers, les crêpiers, les rôtisseurs-traiteurs et les pizzaiolos.
  • Le triporteur : c'est une solution mobile, légère et abordable. Entièrement équipés pour la vente ambulante, la plupart des fournisseurs proposent des modèles adaptés en fonction du type d’activité, alimentaire pour la plupart. Vendre sur les marchés avec ce véhicule est devenu un jeu d'enfant !
  • Le parasol avec tables ou tréteaux : équipements moins coûteux ; ils sont choisis par la plupart des autres activités par exemple les vendeurs de produits manufacturés, les fleuristes, les producteurs de miel et conserves, les boulangers... Les vendeurs de vêtements préfèreront eux les parasols associés à des penderies. Les prix pour ce matériel varient de 500€ d'occasion à 2000€ neuf.
  • Le stand pliant de marché : cet équipement est de plus en plus plébiscité car il se déploie instantanément. Si vous optez pour ce type de matériel, entrainez-vous à le monter encore et encore, pour être suffisamment rodé à son maniement et ne pas perdre de temps le jour J !
  • Les jupes d’étal : ce sont des outils indispensables pour les commerçants de marchés. Elles permettent de masquer les pieds des stands offrant ainsi un aspect plus harmonieux à la présentation.
  • Les outils de pesage : certaines activités de vente en vrac nécessitent l’utilisation de balances. La réglementation impose une vérification régulière de celles-ci. Les balances de moins de 30 kg si elles sont utilisées pour des transactions commerciales (cas le plus fréquent sur les marchés) doivent être vérifiées par un balancier agréé tous les 2 ans. Cette vérification est validée par une mention dans le carnet métrologique qui accompagne la balance et par apposition d’un timbre fiscal sur cette dernière. Ces documents sont obligatoires en cas de contrôle.
  • Les accessoires : vous vendez des bijoux ou des accessoires de mode ? Mettez les en valeur sur un comptoir de présentation, proposez aux gens un miroir, ou encore un espace intime au fond de votre stand avec une cabine d'essayage pour essayer vos vêtements.
  • Les bacs : cagettes, cartons ou bacs en plastique, l’essentiel est qu'ils soient facilement transportables, légers (attention au dos !), et empilables. C'est 3 facteurs sont importants pour le déballage et le remballage de vos produits et vous feront gagner un temps non négligeable par la suite.
  • Les sacs : en papier ou plastique ils vous serviront à remettre les ventes aux clients. Profitez de cette opportunité pour les sérigraphier avec le nom, le mail, le n° de téléphone, l'adresse ou le site web de votre entreprise pour que vos clients puissent vous recontacter et ainsi les fidéliser.
  • Le fond de caisse : la majorité des transactions s'effectuent en espèces. Vous pouvez accepter les chèques mais c'est à vos risques et périls. Si vous vendez des articles chers, l'idéal est d'avoir un terminal de paiement, c'est donc un investissement à prendre en compte. Il faut impérativement un stock de pièces et de billets pour rendre la monnaie dans de bonnes conditions. Une astuce pour davantage vendre sur les marchés : privilégiez des tarifs arrondis pour faciliter le calcul et les transactions, tant pour vous, que pour vos clients.

Vous aussi créez votre activité en tant que commerçant non-sédentaire et téléchargez notre guide pratique « Vendre sur les marchés » pour obtenir aide et conseil en la matière.